Ghana: un professeur dessine l'interface de Microsoft Word pour apprendre à sa classe à s'en servir

  • Source: : Webnews | Le 01 mars, 2018 à 23:03:33 | Lu 4727 fois | 15 Commentaires
content_image

Ghana: un professeur dessine l'interface de Microsoft Word pour apprendre à sa classe à s'en servir

Richard Appiah Akoto a fait contre mauvaise fortune bon coeur et assaut d'intelligence. Les élèves de ce professeur de technologie de l'information et de la communication ne disposent pas d'ordinateurs. Leur enseignant a donc dessiner une interface de Microsoft Word pour leur apprendre le traitement de texte en vue d'une épreuve capitale. La photo de cette scène a fait le tour du monde et pourrait aider les collégiens à obtenir les précieuses machines. 

Expliquer le fonctionnement d'un ordinateur et d'un logiciel de traitement de texte sans ordinateur et donc sans logiciel: telle est la gageure quotidienne de Richard Appiah Akoto, professeur en technologie de l'information et de la communication, qui enseigne depuis six ans dans un collège de Sekyedomase au Ghana. 

Une photo qui a fait le tour du monde

Si le professeur possède, pour sa part, un ordinateur portable, il ne l'emmène pas en classe car le fonctionnement de son appareil ne correspond pas à la marche à suivre qu'il est censé enseigner selon le programme scolaire. En revanche, c'est via sa machine qu'il a posté il y a deux semaines sur son compte Facebook, qu'il tient sous le nom d'Owura Kwadwo Hottish, une photo le montrant en train de dessiner une interface Microsoft Word devant ses élèves, comme l'a relevé initialement le site Quartz. Ces derniers jours, le cliché numérique a fait le tour du monde. 

"Je dessine à chaque fois que je donne cours" 

La photo a pu susciter l'admiration des internautes pour la minutie du trait. Elle a pu aussi alerter sur le dénuement qui frappe l'école publique ghanéenne. Une chose est sûre: Richard Appiah Akoto ne ménage pas sa peine. Il faut dire que l'affaire est d'importance: depuis 2011, la loi ghanéenne conditionne l'accès au lycée à l'obtention d'un examen national qui comprend une épreuve de technologie de l'information et de la communication. 

Sans moyen mais avec des idées, le professeur s'est donc retroussé les manches et a dégainé des craies de toutes les couleurs pour étaler une manière de logiciel sur le tableau noire. Et si le public s'en émeut aujourd'hui, il n'en est pas à son coup d'essai: "Je le fais chaque fois que je donne cours. J'aime poster des photos sur Facebook donc j'ai voulu partager celle-ci. Je ne pensais pas attirer l'attention de tant de gens", a-t-il dit. 

50 ordinateurs sont nécessaires 

Parmi les personnes ayant repéré la scène, figure une entrepreneuse africaine qui a sollicité Microsoft. Et la société américaine a promis son aide sur Twitter assurant qu'elle allait "équiper le professeur avec un modèle de l'un de nos partenaires". Richard Appiah Akoto a cependant précisé que pour l'aider véritablement, il faudrait que cinquante ordinateurs soient livrés à l'école. 

En tout cas, ces dons seraient les bienvenus. L'an passé, un seul de ses étudiants a eu un A à l'épreuve de technologie de l'information et de la communication. 

Robin Verne


Auteur: bfmtv - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Mars, 2018 (00:25 AM) 0 FansN°: 1
tres courageux vraiment mais ou est l'etat ghanaen ou le footballeur avant d'aller voyager par ci par là occupe toi des choses élémentaires mister george
Ibou Samb En Mars, 2018 (01:12 AM) 0 FansN°: 1
ce con fait honte a toute l’afrique. pendant que les autres construire des fusé pour allez a la lune, nous on n'a même pas de pc pour apprendre nos enfants. quel honte!!
Reply_author En Mars, 2018 (07:02 AM) 0 FansN°: 2
mister georges n'est pas président du ghana mais du liberia. crétin.....
Reply_author En Mars, 2018 (09:20 AM) 0 FansN°: 3
couillon, mr george est le président du libéria pas du ghana, renseignes-toiavant t de parlotter
Reply_author En Mars, 2018 (09:50 AM) 0 FansN°: 4
mdrrrr la bêtise de la semaine
Reply_author En Mars, 2018 (13:06 PM) 0 FansN°: 5
mister george n'est pas ghanaen
Anonyme En Mars, 2018 (03:33 AM) 0 FansN°: 2
Ce n'est ni la volonté ni le svoir faire qui manque aux peuples africains,on ne peut pas en dire pour les dirigeants,ceux la meme qui sont élus pour améliorer la vie quotidiene
Mgueye En Mars, 2018 (09:00 AM) 0 FansN°: 3
il faut que nos professeurs et maîtres d’école y méditent !
Anonyme En Mars, 2018 (09:14 AM) 0 FansN°: 4
Voila qui justifie encore une fois la vision du Président WADE sur le fossé numérique d'où la nécessité de développer la solidarité dans ce domaine. Et pourtant personne n'a pris le relais pour faire avancer les choses.



Ce que ce professeur a fait me renvoi à ce que j'ai déjà vécu. Etudiant à l'UCAD j'avais recopié tout un livre (Archambault) sur les coupes topographiques et géologiques pour réussir peut être que c'est ce qui a fait de moi aujourd'hui un cartographe.
Anonyme En Mars, 2018 (10:47 AM) 0 FansN°: 5
Ceci illustre la différence entre un enseignant gréviste et un enseignant créatif. Wa Saes, sutsas et toute la pléthore de syndicats prenez en de la graine, transmettre le savoir est un sacerdoce, pas une sinecure
Anonyme En Mars, 2018 (11:30 AM) 0 FansN°: 6
MICROSOFT VA LE RECOMPENSER CET ENSEIGNANT

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com