Sénégal : la langue française en recul

  • Source: : Webnews | Le 20 mars, 2018 à 23:03:42 | Lu 4930 fois | 65 Commentaires
content_image

Sénégal : la langue française en recul

Au Sénégal, le français est en recul au profit non pas de l'anglais, mais du wolof.

Le Sénégal, bastion de la francophonie : l'image est bien enracinée, et pourtant... Près de 60 ans après l'indépendance, dans les taxis de la capitale, Dakar, on écoute surtout la radio en wolof. Et les chauffeurs sont souvent bien plus à l'aise dans la principale langue du pays. Depuis une trentaine d'années, le wolof n'a cessé de monter en puissance au Sénégal, au point de devenir hégémonique, d'après certains.

Un tiers des Sénégalais francophones

Et pourtant, et c'est tout le paradoxe, le français reste la langue officielle au Sénégal. Celle de l'administration et de l'enseignement, obligatoire dès l'entrée à l'école. Tous les enfants de cette classe ont découvert le français à six ans, en arrivant en primaire. Chez eux, ils parlent wolof, ou une autre langue sénégalaise, et parfois, les élèves ont du mal. Alors pour aider l'enseignante à transmettre le français, elle dispose d'un nouvel outil : une tablette numérique, fournie par l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Et ce n'est pas qu'une curiosité pour les élèves, mais d'abord un moyen pour les professeurs de se former eux-mêmes. 500 enseignants disposent aujourd'hui de cette tablette, et le programme devrait s'étendre dans l'espoir d'inverser la tendance. Selon l'Organisation internationale de la francophonie, un tiers des Sénégalais seulement est francophone.

 

 


Auteur: francetvinfo - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (34)


Anonyme En Mars, 2018 (23:27 PM) 0 FansN°: 1
IL FAUT APPRENDRE AUX ENFANTS L'ANGLAIS C'EST MIEUX,FRANCAIS BI DOU GATT
Reply_author En Mars, 2018 (00:42 AM) 0 FansN°: 1
bien dit! on doit anglophoniser le pays
Reply_author En Mars, 2018 (01:40 AM) 0 FansN°: 2
il faut plutôt faire comme les scandinaves. des pays pays qui ont des langues qui ne dépassent pas leurs frontières. pourtant dès le bas âge, l'enfant la maîtrise en corrélation avec l'anglais. les scandinave parlent entre eux leur langue mais à l'international, ils parlent un bon anglais. il faut formaliser le wolof au moins dans les régions wolof en exigeant qu'on le parle et qu'on l'écrive suivant des normes à définir. ce serait simple avec sahir thiam. et parallèlement à cela montrer aux gens que c'est un avantage que de pouvoir parfaitement traduire en français ce que l'on dit en wolof. qu'une majorité de sénégalais parle wolof, est un réel avantage. l'actuel régime dirigé par un non wolof a voulu combattre cette belle langue discrètement mais c'est peine perdue. a l'école il faut commencer avec le wolof pour tendre vers le français et non le contraire. cela peut paraître bizarre mais si l'enseignement se faisait en wolof, il y aurait moins d'analphabetes, et basculer vers le français serait un jeu d'enfant. il faut côtoyer les scandinaves pour comprendre. en afrique à cause de notre complexe d'infériorité vis à vis des blancs, on fait les choses à l'envers. même au maroc la maîtrise d'abord de l'arabe permet une meilleure maîtrise des sciences et un basculement plus doux vers le français. et puis ce n'est pas nécessaire de maîtriser le français mais de savoir le lire et l'écrire comme au maroc. en france on y parle pas seulement français il y a aussi l'alsacien, le basque, le provençale, le breton, etc... il faut juste faire comme les français. protéger le serrere, le peul, le diola... etc en leur octroyant des chaînes de tv afin qu'elles ne disparaissent mais la voie du salut pour le sénégal passe par une généralisation et une formalisation du wolof. n'en déplaise à certains.
Reply_author En Mars, 2018 (02:10 AM) 0 FansN°: 3
xamouma daara si lou video wox
Reply_author En Mars, 2018 (08:10 AM) 0 FansN°: 4
apprenez les langues comme java, c, c++ ou python. la langue francaise ne vous mene nullpart si ce n'est d'agir betement comme un francais.
Reply_author En Mars, 2018 (08:25 AM) 0 FansN°: 5
il faut rendre 3 langues obliggatoires à l'école pricmaire et au lycée:
anglais,chinois + bien sur le francais.
même le ghana va se mettre à apprendre le francais aux éléves à partir de cette année (cedeao oblige probablement)
Reply_author En Mars, 2018 (13:04 PM) 0 FansN°: 1
le sénégalais doit continuer à maîtriser plusieurs langues.
anglais, français, portugais, arabe, mandarin
wolof, bambara, swahili, lingala,
faites votre choix et foncer !
wakanda forever !
Senenmut En Mars, 2018 (23:33 PM) 0 FansN°: 2
juste retour des choses. En tant que Shensu Anta. je dis juste" Lamignu djambur muno ci sankkamni lu nekx"
Anonyme En Mars, 2018 (00:14 AM) 0 FansN°: 3
tres bien, nous sommes des africains , pas des europeens.
Reply_author En Mars, 2018 (11:55 AM) 0 FansN°: 1
alors pourquoi vous rêver tous de venir en france...........
Mass En Mars, 2018 (09:31 AM) 0 FansN°: 1
d'abord c'est "vous rêvez", pas "vous rêver". ensuite "vous rêvez tous de venir en france"? mensonges. personnellement je n'ai jamais rêvé d'aller en france. pour quoi faire? et j'en connais d'autres qui croient en eux-mêmes et n'ont nullement besoin d'aller en france pour se réaliser.
Anonyme En Mars, 2018 (00:28 AM) 0 FansN°: 4
Dans tous les pays africains, les langues africaines sont devenues de plus en plus utilisees. Swalihi en Tanzanie, Kenya, Hausa NIGERIA et Niger, Bambara au Mali etcc etccc.
Reply_author En Mars, 2018 (07:24 AM) 0 FansN°: 1
excellent. on va devoir apprendre 350 dialectes pour communiquer avec nos voisins.
Anonyme En Mars, 2018 (00:34 AM) 0 FansN°: 5
Autant nous nous essayons plus ou moins de parler des langues internationales (français, anglais, russe - et bientôt mandarin?), autant nous avons nos propres langues avec le wolof comme chef de fil au niveau du Sénégal et même au niveau continental (avec le yoruba, le bambara, le swahili, le dioula, le peulh, le lingala etc...). Problème pour les Africains: les langues autochtones ne sont pas codées, et ne sont donc "que" parlées. Pire, aujourd'hui il y a beaucoup de mots pour le plupart scientifiques qui soit n'existent pas dans ces dialectes africains, soit sont inconnus par les populations respectives. Donc, la solutions c'est de se mettre d'accord sur la manière de les écrire avec des règles d'orthographe, de grammaire, de conjugaison, de syntaxe et tout le tralala... Parce que nak , il y a des fois où la traduction et juste IM PO SSI BLE!!

Qui peut traduire en français l'expression: "Koul nakhaa katte ndé**m"??  :xaxataay:  :xaxataay: 
Reply_author En Mars, 2018 (07:50 AM) 0 FansN°: 1
traduction: celui qui t'as trompé est un enc*lé de sa mère!
Reply_author En Mars, 2018 (13:10 PM) 0 FansN°: 2
la solutions c'est de se mettre d'accord sur la manière de les écrire avec des règles d'orthographe, de grammaire, de conjugaison, de syntaxe et tout le tralala...

it sounds like a great business idea to me, what are you waiting for ?
make the impossible possible.
Anonyme En Mars, 2018 (01:13 AM) 0 FansN°: 6
La personne qui a écrit cet article ne connaît pas bien le Sénégal. Le wolof a toujours dominé ici, ce n'est pas une tendance qui s'est renforcée avec le temps. Les Sénégalais n'ont jamais aimé parler français entre eux. Par contre, il est vrai que le niveau de l'enseignement a chuté.
Anonyme En Mars, 2018 (01:14 AM) 0 FansN°: 7
L’anglais est la base du développement. Les français n’ont rien créé. Que des consommateurs et la grande gueule.
Reply_author En Mars, 2018 (01:31 AM) 0 FansN°: 1
"les français n’ont rien créé"...
mon dieu!!! retourne à l'école man!!! là, c'est trooooopppp inquiétant!!!
Reply_author En Mars, 2018 (09:59 AM) 0 FansN°: 2
ahahaha tu es drôle en parlant de grandes gueules! je pense que là si je connais bien un peuple plus grande gueule que les français c'est bien le peuple sénégalais d'où son surnom de sénégrandegueule!
Rafa En Mars, 2018 (01:27 AM) 0 FansN°: 8
Il faudra diminuer les grèves
Mbidouisdying En Mars, 2018 (01:38 AM) 0 FansN°: 9
Au Sénégal, la langue wolof est en passe de s'imposer comme langue nationale. À l'origine il s'agit de la langue des Wolofs, ethnie qui regroupe 45 % de la population. Mais elle est en train de devenir la « lingua franca », intégrant des éléments de français, d'anglais et d'arabe. À l'inverse le français est de moins en moins utilisé, voire parlé, par la population.



De langue ethnique, le wolof est en effet en train de devenir une langue officielle, de se désethniciser, comme le souligne le sociolinguiste norvégien Kristin Vold Lexander. Fait révélateur, au cours de la contestation citoyenne qui touche le pays depuis 2010, le fils du chef de l'état, Karim Wade, se voit souvent reprocher le fait qu'il ne maîtrise pas le wolof.



L'évolution pourrait être accentuée par la réactivité des plates-formes internet. Soucieux de s'adapter au public sénégalais, Google a lancé une version de son moteur de recherche en wolof au cours de l'année 2011 et Firefox annonce la sienne en 2012. Si la langue wolof trouve un espace d'utilisation comme internet, elle pourrait définitivement s'imposer comme langue nationale au Sénégal.



 :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang: 
Astou22 En Mars, 2018 (02:15 AM) 0 FansN°: 10
JE SUIS PULAAR À 100% MAIS JE SUIS CONTENT DE CETTE NOUVELLE. IL AUT COMMENCER PAR METTRE LE FRANCAIS DEHORS. DANS CERTAINS PAYS COMME LE CAMEROUNE LES FRERES DE SANG NE PEUVENT COMMUNIQUER QU'EN UTILISANT LE FRANCAIS. C'EST HONTEUX.







LA COLONISATION DOIT CESSER. Y A QUE DES COMPLEXÉS SÉNÉGALAIS QUI AIMENT LE FRANCAIS PLUS QUE LES FRANCAIS
Reply_author En Mars, 2018 (09:56 AM) 0 FansN°: 1
on voit bien au regard de ton orthographe que tu préfères le wolof vu le nombre de fautes d'orthographe que tu fais en français !
Anonyme En Mars, 2018 (02:15 AM) 0 FansN°: 11
Fuck frunch

English is the number one  :sunugaal: 

Woppaandu Jeere En Mars, 2018 (02:16 AM) 0 FansN°: 12
Les intellectuels wolofs ne sentent pas le danger de vouloir "imposer" le Wolof comme langue Nationale au Sénégal.Ils en ressentent même une certaine fierté.Le wolof n'est parlé qu'au Sénégal et par 45%de de 12 Millions de personnes contre 60 000 000 de locuteurs Peuls en Afrique 128 000 000 Millions de swahéliis et même une trentaine de millions de mandingaphones. L'instinct de conservation des autres langues , la pauvreté de la langue , les travers qu'elle véhicule, le territoire qu' elle occupe font peser sur son "IMPÉRIALISME"UN COMBAT QUE LES AUTRES ETHNIES NE VONT PAS TARDER A MENER. L'exemple de Cellou Dalein en Guinée perdant les élections est assez édifiant Mêmes les Journalistes ne se rendent pas compte de la BÊTISE Il vous interwiew en français ensuite lls vous disent deux mots en Wolof TOUT est fait pour transformer tous les Sénégalais en Wolof : ils vous disent weeru wolof garabu wolof yeere wolof. Les intellectuels des autres composantes de la Nation doivent être Vigilants sinon ils ont fini dêtre "colonisés"....
Reply_author En Mars, 2018 (07:54 AM) 0 FansN°: 1
toi là, on va t'attacher et t'envoyer sur mars.
Reply_author En Mars, 2018 (08:34 AM) 0 FansN°: 2
de toute façon la population des wolofs explose mais en mal. il y a beaucoup de sénégalais qui se disent wolof parce qu'ils parlent le wolof mais ne connaissent rien à la culture wolof. il va bientôt arriver un moment où les wolof feront le tri. par contre un vieux maure m'a dit un jour que si le fouta était wolof, tous les sénégalais convergeraient là bas parce que le wolof a le don de transformer en or tout ce qu'il touche. beaucoup d'ethnies profitent du génie wolof même s'ils ont honte de l'avouer. le seul défaut du wolof c'est qu'il n'est pas assez méfiant vis à vis de son voisin. qu'on delimite les régions du sénégal en se basant sur les langues, on verra qui est qui ! en tout cas le wolof doit grandir. et le coran traduit intégralement en wolof par nos ancêtres, est un incroyable terreau pour revisiter des mots wolofs que les citadins ignorent.
Reply_author En Mars, 2018 (08:46 AM) 0 FansN°: 3
mon cher, parler et comprendre tous le wolof est selon moi une chance extraordinaire pour la nation senegal. beaucoup explique la stabilité socio politique du sénégal, du "dialogue" (ah bon y a probleme ?) islamo-chretien entre senegalais de confessions religieuses différentes, par beaucoup de facteurs. mais selon moi l'un des principaux facteurs est le fait que la plupart, presque, parle le wolof et que quasiment tout senegalais comprend le wolof c'est le ciment de notre nation. contrairement à ce que d'autres avancent, utiliser le francais comme langue ciment de notre nation, ne participera pas au même degré, que l'aurait fait une langue nationale. et cette langue par le fait du contexte géographique et colonial de l'époque a fait que le wolof a été l'élu. cela aurait pu être n'importe quellle autre langue locale. ne voyons pas cela comme une victoire du wolof sur les autres mais juste un fait du l'histoire. pas plus.
et cela a accentué les mariages interethnique, car un toucouleur peut épouser sans souci un serere, un diola peut épouser un wolof, un sarakholé épouser un mandingue, grace au wolof.

ps : je ne suis pas "normalement" un wolof mais je l'oublie car pour moi cette langue n'appartient plus à ces locuteurs d'origine. c'est un bien commun, patrimoine national non pas parce qu'il est meilleur mais par l'histoire.
Reply_author En Mars, 2018 (09:24 AM) 0 FansN°: 4
encore un tououleur etheniciste et jaloux du wolof.la langue wolof est aussi riche que le français ou l'anglais.cheikh anta diop a traduit la théorie de la relativité de einstein en wolof.va lire nation nègre et culture et tu verras.quels travers véhicule la langue wolof et qu'on ne trouve pas dans les autres langues?pour ta gouverne je te signale que le serere aussi dit a sereero ngol c'est à dire la lune serere.yensuite sur les 15miillion de senegalais au moins les 90 pour cent parlent cette langue.arretez cette jalousie vous les toucouleurs.
Anonyme En Mars, 2018 (02:20 AM) 0 FansN°: 13
Personnellement,je suis mandingue mais né et grandi à Dakar(boy Town) ;parler WOLOF est pour moi sincérement un plus dans mon intégration au Senegal,je suis content que ce soit ma langue aussi(quand j'étais petit mes potes m'appellaient "boy Bambara").Dans le Senegal d'aujourd'hui ,au delà des tiraillements etniques,parler Wolof renforce ma sénégalité..(Karim Wade aurait rêvé avoir ma chance malgré tout son pouvoir illégitime).



Parler le Bambara est mon objectif(pour renforcer mon africanité),et l'arabe pour mieux connaitre le Coran...



MAIS PRESERVONS NOS DIVERSITES?CELA EST NOTRE RICHESSE



SENEGAL THIA KANAM :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Mars, 2018 (02:22 AM) 0 FansN°: 14
La raison pour la quelle vous parlez Wolof (vous autres lakkakates) c'est que vous avez laisse vos terroires pour venir chercher une meilleure vie a l'ouest du pays en pays Wolof ou les premiers boulots payants, les premieres ecoles et autres, etaient localisees..Si Dakar etait a Podor tous les autres Senegalais, Wolofs, Diola, Serreres et Soninke allaient parler Toucouleur car ce serait la langue du terroir qui les acceuillerait..



Donc si vous n'aimez pas le fait qu'on parle Wolof ici, prenez vos kaka et foutez le camp. Vous ne nous manquerez pas. Manger vos niiri bouna, ecoutez du wango ou yela et laissez nous avec notre yassa et thiebou jeen nationale, notre mbalax, notre lamb, nos saa nexx, Niou nianalene te..



C'est a vous de choisir. On ne va pas chez quelque et demander qu'il change leur facon de faire..



Quand on est a Rome on fait comme les Romains..
Reply_author En Mars, 2018 (09:23 AM) 0 FansN°: 1
tu viens bêtement de reconnaître que ta culture est la plus pourrie car tout ce qui compte c'est la danse et la lutte; tous ce qu'il y a de plus éloquents comme exemple de recul. apprend qu'une langue c'est juste un outil de communication. la culture elle devient de plus en plus universelle et partagée avec l'arrivée des nouvelles technologies ! personnellement j'ai fait une remarque que depuis qu'on s'est replié sur nous même on recule dans tous les domaines. le ministère de l'éducation a une grande responsabilité dans cette crétinisation et griotisation (culture wolof oblige) du pays. il faut qu'on arrête cette tendance à la médiocrité et à la paresse.
Anonyme En Mars, 2018 (05:45 AM) 0 FansN°: 15
pour ameliorer la langue wolof,il faut creer une academie et inventer des mots nouveaux comme ca se fait ailleurs,les choses evoluent dans le monde,mais les mots sont toujours ceux laisses par nos ancetres,ils etaient presque plus intelligents que nous,et pourtant,on voyage et voit beaucoup plus de choses qu'eux.il y a des senegalais comme elhadji cisse qui s'occuppent de la langue wolof qui n'accepteraient jamais qu'on touche a la langue wolof ou y introduise des nouveaux mots,ce sont proclames soldats de la langue wolof et passent leur temps a denicher et chasser les mots qui pour eux ne sont pas inventes par les premiers wolof,leur comportement n'enrichit pas le wolof.si nos ancetres ne pouvaient pas donne des mots a des choses qu'ils ne connaissaient pas,mais aujourd'hui les senegalais voyagent partout dans le monde et etudient dans les meilleures universites,ceux la,avec des gens comme massamba gueye qui sont certainement plus ouvert que fallou cisse et consorts venus de leur baol natal pour s'eriger en defenseurs de la langue wolof,peuvent inventer des mots,les introduire et les laisser aux nouvelles generations qui n'auront plus besoin de les empreunter aux langues etrangeres,meme les anglais et les francais introduisent chaque annee des nouveaux mots dans leurs langues.il aussi invente des nouveaux noms,au senegal il y'en a peu,la population senegalaise augmente,finalement,tous les senegalais s'appelleront ndiaye,diop,sall,fall,diouf,diallo,

gueye et dieng,allourdisant ainsi le travail de l'administration,il faut imposer aux familles qui ont 4 enfants de modifier le nom d'un enfant et lui en donner un "invente" qui n'existait pas au senegal,meme aux abandonnes qu'on ramasse de temps en temps dans les rues,il faut leurs imposer des nouveaux noms qui ne sont pas ceux qui existent déjà dans le pays mais inventes par des specialistes pour diversifier les noms déjà existants.c'est ce qui se fait dans les autres pays du monde.tout croit au Senegal,l'economie,la population,la connaissance,pourquoi pas les noms et les prenoms si on ne veut pas avoir 50 millions d'habitants pour 300 noms dans le futur,nos ancetres qui inventaient ces noms ne sont pas plus intelligents que nous.et que les senegalais cessent de denigrer leurs propres noms,beaucoup de senegalais pensent encore que seuls les prenoms qui nous viennent ailleurs sont les bons.je m'excuse si vous n'avez pas compris,je n'ai jamais ete a l'ecole francaise
Anonyme En Mars, 2018 (07:00 AM) 0 FansN°: 16
Paradoxalement on est toujours aussi complexés par les nègres et nègresses qui parlent un bon français. Moralité: on est juste hypocrites jusqu'au bout des ongles!
Anonyme En Mars, 2018 (07:28 AM) 0 FansN°: 17
Abandonner une langue majeure ne fera que croite notre isolement. En avons nous besoin?
Anonyme En Mars, 2018 (07:32 AM) 0 FansN°: 18
C'est bizarre au Togo , Benin ,Cote d'Ivoire, Cameroun....ou coexistent des dizaines et des dizaines de langues maternelles tout le monde parle Français , seul moyen d'ailleurs de se comprendre !!!!! sans doute que les Sénégalais sont trop paresseux pour parler Français ! quand j'écoute du wolof il y a au moins 1 ou 2 mots Français dans chaque phrase .....

Les emmigrants Italiens , Grecs , Polonais, Allemands , Tcheques ....qui sont arrivés aux Etats-Unis à la fin du XIXè siecle ont vite appris l'Anglais.....
Reply_author En Mars, 2018 (08:28 AM) 0 FansN°: 1
y a beaucoup d'incohérences dans ton raisonnnement
Reply_author En Mars, 2018 (14:52 PM) 0 FansN°: 2
ta dit les immigrés nous on é la on n'est pas bouger c'est la france qui é venu pour quoi on doit parler sa langue espace d'esclave
Anonyme En Mars, 2018 (08:53 AM) 0 FansN°: 19
Senegal dou dem
Anonyme En Mars, 2018 (09:08 AM) 0 FansN°: 20
bonne nouvelle bon débara et san regré bay bay le francé
Anonyme En Mars, 2018 (09:33 AM) 0 FansN°: 21
Poste 14 ma la fan  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
As En Mars, 2018 (11:33 AM) 0 FansN°: 22
Poste2:Pouvez-vous citer une seule phrase dans les discours de TON Président que tu appelle un non-wolof (puisque vous ignorer ce qu'il est) où il fait des citations pour combattre la langue wolof? Citez en une seule?Impossible.Vous en trouverez pas.Ce qui vous dérange en lui ce sont ses discours en poulaar.Mais que voulez vous qu'il fasse s'il est à ndioum,podor ou médina gounass Daaka?Vous voulez qu'il parle en wolof devant une population écrasante de peuls alors qu'il peut le faire beaucoup plus facilement pour ceux qui l'écoutent?

SVP,stoppez votre complexe.Personne n'est contre le wolof cependant 2 alternatives se presentent:

1- Oui le wolof est la langue mieux parlée au Senegal par presque toute la population qui ne dépasse pas 15millions d'habitants.

2- La langue de TON PRÉSIDENT non seulement est bien parlée dans le pays mais elle est aussi originaire de 19 autres pays africains (Vous pouvez regarder la vidéo du frère de Sidi lamine niass interrogé par toubkara dans senegal ça kanam) .

À mon avis si on veut être fermé en nous même,optons le wolof.Par contre si c'est une ouverture que nous cherchons envers les autres pays pour la mondialisation et la globalisation du futur de l'Afrique,c'est le peul qu'il faut opter puisque 5millions de wolofs ne représentent absolument rien devant 670000millions de peuls.

À nous donc de choisir sans coup férir ni rancune.

Anonyme En Mars, 2018 (11:39 AM) 0 FansN°: 23
Nous devons promouvoir la langue Wolof dans nos écoles et enseigné le français apartir de troisiéme primaire ici en Alsace on enseigne l,alsacien aux enfants dans les écoles et le français nos enfants parlent wolof chez eux meme dans la cour de l,école avec sa langue c,est plus facile de comprendre les chose ils sont plus a l,aise avec les mathématiques ténakke daffa diotte niou nangou sounou boppe kalama diambour locci déggue bakhena sénégal rékk ngay djisse kou lakke toubab dioume gnoulay réé té bisbou nékke nga dégue kouni ay beutte té kénne bou ko corogé ndakhe compléxé ay geutte lanouy wakhe la plus part des gens khamounouko lakke toubab moy lanouy titeurro thiéyyyy
Anonyme En Mars, 2018 (11:40 AM) 0 FansN°: 24
Kaw kaw gni rek nioy lak wolof. Il y'a plus de daaras dans les régions que des écoles françaises. Tout ceci à cause de nos faux marabouts c'est pourquoi on n'avance pas dans le domaine de l'éducation. De plus l'anglais s'apprends au secondaire pourquoi pas au primaire aussi. Mais nak anglais bi yomboul dara  :smile:  :sunugaal: 
Faye En Mars, 2018 (13:37 PM) 0 FansN°: 25
J'ai remarqué que dés qu'on parle de la langue wolof les poulars se fachent et nous jettent à la figure leur millions de locuteurs en Afrique.Meme si poular est parlé dans beaucoup de pays africains il est toujours minoritaire.Au Mali au Nigeria au Cameroun etc cette langue est parlée par une portion congrue de la population.Si au Sénégal il 15 millions de personnes qui comprennent le wolof vous ne verrez dans aucun pays un si grand nombre de poularophones.

C'est addition de minorité que vous voulez substituer au Wolof?Le Wolof continuera à se développer au même rythme que la population sénégalaise.Le jour ou le Sénégal comptera 30 millions d'habitants eh bien il y'aura également 30millions de wolophones.Nous devons être fier de cette langue qui a cimenté la nation sénégalaise.Nous n'avons pas eu besoin de recourir à une langue étrangère pour nous comprendre les uns les autres.
United States Of Jolof En Mars, 2018 (14:13 PM) 0 FansN°: 26
Non seulement le pulaar est minoritaire partout où il est parlé mais aussi les peuls qui l'utilisent sont marginalisés soit politiquement et/ou économiquement à l'exception du Senegal et du Nigeria. Secondo, le pulaar a plusieurs dialectes et donc cette langue n'a pas une grammaire uniforme standardisée contrairement au Wolof qui a une grammaire uniforme standardisée depuis 1825!



Le cas du Norvège nous montre que c'est possible pour le grand Jolof (Baol, Cadior, Walo, Saloum, Jolof, Cap-Vert) qui est je le rappelle le Senegal Utile d'opter pour le Wolof. Si les Lakk-kates refusent de se soummettre à la wolofisation, ils peuvent rejoindre leurs terres ancestrales et demander l'indépendance.  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme En Mars, 2018 (14:18 PM) 0 FansN°: 27
Faye afogola sereere.Meme à un senegal avec 50000milions d'hbts le wolof ne serait jamais privilégié à tel enseigne que les autres langues soient lésées.Rien ne sera forcè puisque les institutions sont là.Mets dans ta petite tête de sereere que le senegal est une république et donc pour tous les sénégalais.Les intellectuels wolofs et poulaars peuvent se comprendre autour d'une table sans y mêler d'autres qui ont déjà oubliè leur origine.Senghor,dans sa tombe,a lui même regretté de ses actes.
Reply_author En Mars, 2018 (14:24 PM) 0 FansN°: 1
c'est pour cela qu'on doit diviser le pays, chacun sa part. le wolof aura le jolof (baol, cayor, ndiambour, gandiol, walo, dakar qui est lebou), et les autres auront leurs terres ancestrales (fouta, boundou, fouladou, casamance, etc...)
t'es d'accord j'espère?
M Dia En Mars, 2018 (14:42 PM) 0 FansN°: 2
toi tu malade partout tu pars dans le pays on comprend le wolof mé c'est pas le cas de sérère ni des autres langues moi qui te répondre je suis peul il faut pas être négatif donc tu préfères la langue française que le wolof tu es une vraie esclave de merd
Anonyme En Mars, 2018 (14:30 PM) 0 FansN°: 28
À beau mentir celui qui vient de loin.Codifier en 1825?Des mots et expressions volés ça et là. Dereum c dirhams en arabe.Nak c bagguè en peul ..mbajju c baajol en manding...ainsi de suite.Taisez-vous!Votre existence ne date qu'aujourd'hui.
Reply_author En Mars, 2018 (14:40 PM) 0 FansN°: 1
cite moi une seule langue pure qui n'a jamais emprunté des mots étrangers pour s'enrichir. ton pulaar partage 24% de ses mots avec le wolof, 37% de ses mots avec le sérère, sans compter les mots arabes, français, mandingues. en 1825, jean dard, un français à l'époque coloniale a été le premier a écrire la grammaire wolof, ensuite il y a david boillat, et d'autres.

cela fait une dizaine d'année que tabital pulagu promet la standardisation uniforme de la langue pulaar/fulfulde mais hélas des dialectes de nomades analphabètes ne peuvent être standardisées contrairement à la langue wolof qui est une langue sédentaire.
M Dia En Mars, 2018 (14:32 PM) 0 FansN°: 29
Ben deuk manoul développé ak lakou diambour exemple Chine Malaisie Thaïlande les deux Coré Indonésie sen lak laniouy diangué
Anonyme En Mars, 2018 (14:38 PM) 0 FansN°: 30
N'oublie pas la région de Kafrine ,linguere et une bonne partie de la region de louga qui n'est peuplèe que de peuls.

Reply_author En Mars, 2018 (14:42 PM) 0 FansN°: 1
ces peuls étaient nomades lors ce que les royaumes wolof existaient. ils sont originaire du fouta, boundou, fouladou.

le jolof aux wolof, c'est cela qui m'intéresse!
Anonyme Fans  En Mars, 2018 (16:57 PM) 0 FansN°: 31
cette langue est la la 33e langue parlee dans le monde elle est maudite par serigne touba qui avait interdit la creation d ecole francaise a touba seul le gouverneur de macron au senegal macky sall est son defenseur mais attention macky le sepent de zarko MORDU WADE DIOUF NIASS TANOR LES ANCIENS MINISTRES DE SENGHOR DE DIOUF DE WADE DE VOUS ET DE VOS PROCHES IL EST TRES VENIMEUX LE VENIN MONTE LENTEMENT ET TOT OU TARD IL ATTEINDRA VOS CERVAUX DES GENERATIONS ET GENERATIONS NE VOUS MANQUERONT JAMAIS INCHJALLAH MORTS OU VIVANTS
Anonyme En Mars, 2018 (17:01 PM) 0 FansN°: 32
Heureusement que le pouvoir "halpoulard" est là pour ne pas "wolofisé" le Sénégal. Parce que ces crétins de wolofs se prennent pour les plus importants alors qu'en réalité ils ont causé le retard énorme de ce pays.
Reply_author En Mars, 2018 (17:07 PM) 0 FansN°: 1
c'est chez ces "crétins de wolofs" que tes parents mbidous émigrent pour réussir car le fouta est entrain de mourrir à petit feux à cause de la désertification et de la mentalité rétrograde et régressive des foutankobe. de grâce, quittez le jolof et optez pour l'indépendance totale du fouta, du boundou, et du fouladou et on saura qui est qui dans ce pays.
Anonyme En Mars, 2018 (19:16 PM) 0 FansN°: 33
Le français serait sous peu une langue morte! Il est grand temps que l'enseignement se fasse en anglais pour assurer un bon avenir aux jeunes! Même ici en France pour travailler dans les grands groupes il est obligatoire d'être bilingue français anglais surtout dans le domaine financier!

Il y a que nous pauvres africains qui voulons parler français mieux que le français même alors que les français n'ont aucune considération pour les africains alors qu'ils vivent de l'argent de l'Afrique! Sans l'Afrique la france ne serait RIEN!
Anonyme En Mars, 2018 (09:13 AM) 0 FansN°: 34
Pour ceux qui parlent de jolie,sachez que cette portion de terre ne représente même pas le tiers du Jerry que Senghor a octroyé à la république de mauritanie.Allez d'abord réveiller Senghor qu'il restitue le Jerry au Senegal et après on pourra passer à autre chose.Pour ceux qui ignorent l'histoire de leur pays qu'ils sachent que le Jerry que Senghor a effacé du fouta de par son complexe devant les blancs,est plus vaste que le senegal tout entier.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com